Appel aux électeurs de Droite

Publié le par Groupe FN Perpignan

DrapeauAinsi donc, enfin, la droite souverainiste retire son soutien à Alduy ! Alors que Philippe de Villiers attend un maroquin ministériel et brille par son absence dans le débat sur le mini-traité, les militants souverainistes des Pyrénées Orientales réagissent face à la trahison de monsieur Alduy, mais aussi à celle des parlementaires locaux !  (64,5 % des électeurs des Pyrénées-Orientales ont voté NON à la constitution européenne : 100 % des parlementaires de la fausse droite des P.O. ont voté OUI !)

"Fidèle équipier représentant la droite à bord du bateau municipal, le MPF a été projeté à la mer par le violent coup de barre à gauche du capitaine JPA. (...) JPA, tête de liste, se définit lui-même comme l'homme le plus à gauche du département. Comme si on n'avait pas compris, il tient à préciser pour ceux qui ne le sauraient pas encore qu'il est un ancien trotskiste (Roger Foinels)." En toute logique, les souverainistes refusent d'accorder le moindre soutien à la liste de Jean-Paul Alduy pour les élections municipales des 9 et 16 mars prochains et font confiance aux électrices et aux électeurs de droite de Perpignan pour remettre Alduy à sa juste place : à la retraite anticipée !

J’appelle donc les adhérents, les sympathisants et les électeurs de la droite nationale, patriotique, sociale et populaire, à se joindre à notre combat pour la liberté, la souveraineté du peuple, la défense des valeurs traditionnelles et républicaines, mais aussi pour régler le problème de l’insécurité, du chômage, pour défendre les classes populaires et s’occuper enfin des jeunes et des personnes âgées, et par-dessus tout pour démonter le système Alduy fait de clientélisme et de démagogie. 

La droite parlementaire a trahi ses idées, ses convictions et ses électeurs !  Rejoignez-nous !

Publié dans Archives Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article